Le 25 juin 2018

Par Cécile Rossard

Thématiques abordées : | Niveaux : , , , , , , , , , , , , ,

Des données sur l’EPS au collège (2016)

Le groupe « Observatoire EPS collège » a réalisé un document, La situation de l’EPS au collège en 2016, quelques repères (mars 2018), sur la base d’informations remontées par les académies à sa demande, mais sans anticipation ni cadrage précis de ces retours d’informations. Aussi, il n’a pas prétention à constituer un état des lieux exhaustif de l’enseignement de l’EPS sur l’ensemble du territoire avant la réforme du collège et les programmes 2015. Il identifie quelques tendances fortes mais uniquement sur la base des informations disponibles dans certaines académies.

Nous pouvons noter :

  • Les compétences méthodologiques et sociales sont relativement bien développées dans les projets.
  • Dans les programmations, 9 fois sur 10, 4 compétences propres sont travaillées. Mais 70% du temps de l’élève (dans la moyenne de ces académies) est consacré à des activités de performance ou de confrontation.
  • Encore beaucoup d’élèves (près de 10% parfois) quittent le collège sans avoir validé le niveau 1 du Savoir nager.
  • Au niveau de la certification : les notes au DNB augmentent de façon continue depuis 2011, mais la différence filles / garçons perdure.

Il sera intéressant de voir l’évolution des pratiques depuis la mise en œuvre des nouveaux programmes de 2015 : articulation entre compétences du socle / disciplinaire, suivi des apprentissages, conceptions des savoirs scolaires en EPS…

Le point de vue de l’AE-EPS sur les programmes d’EPS au lycée

L’AE-EPS a été auditionnée lundi 11 juin 2018 par le Groupe d’Experts pour la rédaction du Projet des Programmes (GEPP) EPS du lycée. Retrouvez leurs point de vue et propositions.

« D’un point de vue sémantique il serait plus intéressant de parler de pratiques physiques, plus proches de la réalité et non plus d’APSA car cela entretient une grande confusion entre différentes notions (activité physique, pratique physique, activité sportive…) »

« Regrouper les pratiques physiques, sportives, artistiques, de développement et d’entretien de soi (PPSAD) dans de grandes catégories de situations éducatives, contribuant à proposer un parcours de formation équilibré du lycéen en EPS »

 

A quelles installations devrais-je avoir accès ?

Un guide sur l’accès aux équipement sportifs pour chacune des étapes de la scolarité paraît sur Eduscol. Est par exemple précisé le nombre et la nature des aires de travail nécessaires selon la taille de l’établissement.

La place du corps et des émotions à l’école

Une journée était organisée au Mans autour de le thème Corps et éducation.

L’occasion de découvrir ou redécouvrir les travaux notamment d‘O. Zanna (Le corps dans la relation aux autres, Rennes, Pur, 2015) et du groupe RYE (Recherche sur le Yoga dans l’éducation).

La pratique sportive des ados en 180 secondes…

180 secondes pour expliquer une thèse sur la pratique sportive des ados !

Comment faire aimer l’EPS aux élèves ?

Témoignages de profs d’EPS sur l’adhésion des élèves : « il m’a toujours semblé important que les élèves vivent des « tranches de vie » signifiantes et ludiques ».

Pour apprendre des trucs, on a besoin de se planter…

S’autoriser l’échec dans un environnement bienveillant est l’une des conditions de l’évolution, et même de l’éducation. « Tout le monde s’en fout » vous l’explique en quelques minutes.

Le numérique éducatif

Connaissez-vous le  modèle SAMR (substitution, augmentation, modification, redéfinition) ?

Présenté par R. Puentedura, il se propose de catégoriser les diverses utilisations du numérique éducatif afin de pouvoir mesurer les impacts en terme de plus-values pour les élèves (Tomaszower Creteil). Un gros travail sur les applications qui peuvent être utilisées en cours d’EPS.

Des ressources pédagogiques qui nous viennent du canton de Vaud, en Suisse

Quelques approches originales à découvrir : des jeux de l’oie corporels, des jeux coopératifs, des propositions de situation dans des jeux d’oppositions, des biathlons, etc. Une EPS semble-t-il ouverte et inventive…